L’AB350N-Gaming WiFi est la première carte mère AM4 au format ITX. Son petit gabarit n’empêche pas la présence d’un port M.2 NVMe, de Wi-Fi AC, d’une bonne carte son et des dernières innovations du constructeur comme RGB Fusion ou Smart Fan 5 ! De quoi justifier 140 € ?

SOCKET : AMD AM4
CHIPSET : AMD B350
MÉMOIRE : DDR4*2
PCI-E 3.0 (CPU) : 16X *1
M.2 : *1 (SATA/PCI-E 4X/NVMe)
SATA EXPRESS : *0
SATA 6 Gbit/s : *4
ETHERNET : *1 (Realtek 8111H)
WI-FI : AC 433 Mb/s
AUDIO : HD Audio 7.1 (Realtek ALC1220)
USB 3.1 10 Gbit/s : *2
USB 3.0 5 Gbit/s : *6 (dont 2 via prise interne)
USB 2.0 : *4 (dont 2 via prise interne)
VENTILATEURS : *5 (4-pins)
SORTIES VIDEO : HDMI+DP
ECLAIRAGE LED PERSONNALISABLE : 2 prises pour bandeaux externes (12V/2A) (+ LED rouges sous la carte mère)
DIVERS : Bluetooth 4.2
PRIX : 140 €
CONCURRENCE : ASRock Fatal1ty AB350 ITX/ac

Ça fait des mois que les fans d’AMD et de mini PC rongent leur frein et ça y est, elle est là ! Présentée furtivement sous la forme d’un prototype dès février, l’AB350N-Gaming Wi-Fi est enfin en vente.

C’est la première carte mère ITX avec un socket AM4, elle inaugure un nouveau marché avec les ASRock Fatal1ty AB350 Gaming-ITX/ac et Fatal1ty X370 Gaming-ITX/ac qui sortent également cet été. La Gigabyte AB350N-Gaming WiFi est affichée 140 €, c’est un peu plus que des modèles ATX plein format et notamment l’AB350-Gaming 3, mais le travail de miniaturisation et l’ajout d’un contrôleur Wi-Fi compensent ce tarif légèrement supérieur.

Socket très aéré

On constate d’emblée que le socket AM4 n’est pas du tout serré, Gigabyte a réalisé un beau travail pour libérer de l’espace. L’objectif est simple, l’AB350N-Gaming WiFi est compatible avec le ventirad Wraith Max d’AMD, le plus gros des trois proposés par le fondeur ; c’est une idée séduisante pour l’ITX puisque ce ventirad n’est pas très haut, mais il n’est pas vendu au détail, seul les intégrateurs en bénéficient.

Le choix du chipset B350 tient du bon sens puisque la seule différence majeure avec le X370 est le support du SLI/CF et qu’il n’y a toujours qu’un seul slot PCI-E sur une carte mère mini ITX. L’overclocking CPU est de la partie et, contrairement à ce que vous avez peut-être lu sur le net, le boost amélioré XFR est bel et bien supporté.

À propos d’overclocking, l’étage d’alimentation à six phases refroidies permet à cette carte d’obtenir les mêmes scores que les meilleures cartes B350 et même X370. Un Ryzen à 4 GHz (même 8 cores) n’est pas une illusion. Notre Ryzen 5 1600 est 100 % stable à 3950 MHz (39,5 x 100) pour 1,35 V et 4050 MHz en grimpant à 1,4 V, une tension qu’il vaut mieux éviter de dépasser en refroidissement à air avec de nombreux cores. La DDR4 passe sans mal à 2666.

Objectif 0 défaut

L’overclocking n’est pas le seul point fort de cette mini carte. Son équipement est d’un excellent niveau, Gigabyte n’a fait aucun compromis. La carte son utilise toujours le jeune et performant ALC1220, il y a sous la carte mère un slot M.2 PCI-E (NVMe) et SATA, on trouve même une carte Wi-Fi AC ce qui est plutôt rare à ce prix. C’est une carte Intel 3165, qui n’est compatible que 1×1 soit 433 Mbit/s, mais qui bénéficie du récent Bluetooth 4.2 en prime.

Nous avons beau chercher, nous ne trouvons pas vraiment de défauts à cette carte mère, si ce n’est peut-être la présence de seulement deux prises pour ventilateurs (une limite fréquente en ITX) et l’UEFI Gigabyte que nous considérons à la fois moins beau et moins pratique à utiliser que les autres, même s’il ne manque pas vraiment de fonctions. On y retrouve d’ailleurs Smart Fan 5 et pas moins de 5 sondes de températures, c’est presque surprenant vu qu’il n’y a que deux prises pour ventilateurs. Mais sachant que chacune peut délivrer jusqu’à 2 A, vous pourrez y brancher de nombreux ventilateurs après tout ; à titre d’exemple, un Corsair ML120 Pro ne consomme que 0,225 A à fond et un très économe Noctua NF-P12 PWM se contente de 0,05 A ! Les plus exigeants critiqueront peut-être l’absence d’USB de Type-C.

L’attente fut longue, mais nous ne sommes pas déçus par cette première carte AM4 ITX qui tient toutes ses promesses. Overclocking, bon équipement, elle ne déçoit pas et justifie à peu près son tarif, car après tout, les cartes B350 autour de 100 € n’ont pas une aussi bonne carte son et encore moins de Wi-Fi. Que vous envisagiez 4, 6 ou 8 cores, elle ne vous décevra pas.

REJOINDRE LA DISCUSSION

Please enter your comment!
Please enter your name here