Phison prêt pour la QLC

Des contrôleurs NVMe pour tous les budgets

0
Phison E7
²

Phison, fabriquant de multiples circuits intégrés, est notamment connu pour l’E7, un contrôleur NVMe pour SSD utilisé par diverses marques comme Corsair, Kingston ou PNY. Nous en avons appris davantage sur les projets à venir de la firme suite à la tenue du Flash Memory Summit 2017 en août dernier.

Notamment la sortie imminente en entrée de gamme du nouvel E8, un contrôleur PCI-E 2X a quatre canaux dont la vocation est de concurrencer l’Intel 600p en offrant des performances certes modestes, mais déjà largement supérieures à tout disque dur SATA et meilleures que l’immense majorité des SSD SATA. Avec les puces actuelles, les SSD auront des capacités qui s’étendent entre 128 Go et 1 To, ce qui est cohérent avec un tarif raisonnable et, de plus, la connectique PCI-E 2X permet de réaliser des économies d’énergies qui ont toujours du sens pour un usage nomade.

Pour l’année prochaine, nous avons déjà entendu parler d’un S12 en SATA (Q1 2018), mais aussi et surtout d’un E12 en NVMe qui a pour vocation de supplanter l’E7 âgé d’un peu plus d’un an. Toujours relié à la carte mère en PCI-E 3.0 4X et pilotant toujours 8 canaux de mémoire, il annonce des débits de 3,2 Go/s en lecture et 3 Go/s en écriture avec 600K IOPS tant en lecture aléatoire qu’en écriture aléatoire ! C’est bien mieux que les quelques 2,6/1,3 Go/s délivrés par l’E7 qui ne dépasse pas 300K/200K en aléatoire ! De quoi battre tout ce qui se fait actuellement, même chez Samsung. D’autre part, les E8 et E12 sont prévus pour fonctionner avec les nouvelles puces QLC (en plus des TLC) dont la production va exploser l’an prochain, mais l’E12 ne sera sans doute pas là avant la fin 2018.

Roadmap Phison E12

REJOINDRE LA DISCUSSION

Please enter your comment!
Please enter your name here