M8Se : Plextor attaque le 960 Evo

Super débits à petit prix ?

0
Plextor M8Se Y
Sous cet imposant radiateur, un M8Se GN est installé sur une carte fille adaptateur M.2.

Après s’être lancé sur le marché des SSD PCI-E NVMe fin 2016 avec le beau M8Pe, Plextor vient de nouveau chasser sur les terres de Samsung et en particulier du très populaire 960 Evo avec le M8Se. Conçu au format M.2, ce SSD repose sur de la mémoire TLC comme le 960 Evo et contrairement à son ainé qui est en MLC, ce qui devrait contribuer à réduire le tarif. Une mémoire manipulée par un contrôleur Marvell 88SS1093 et 512 Mo de cache en LPDDR3 (1 Go de cache sur les versions 1 To). Plextor propose quatre capacités, 128 Go, 256 Go, 512 Go et 1 To. Les débits séquentiels annoncés en écriture sont, par capacité, de 1850/2400/2450/2450 Mo/s contre 570/1000/1000/1000 Mo/s en écriture, quant aux IOPS aléatoires de fichiers 4k, on parle de 135k/205k/210k/210k en lecture et 80k/160k/175k/175k en écriture. Des chiffres qui n’impressionnent pas vis-à-vis du 960 Evo (mais qui restent élevés dans l’absolu), seul de vrais tests au sein de la rédaction nous permettront d’en apprendre davantage sur les performances en conditions réelles. Et ainsi juger du rapport qualité/prix de la bête.

Plextor M8Se GN

C’est une particularité Plextor, le M8Se existe dans trois niveaux de finition comme c’était le cas du M8Pe. Le moins cher est un SSD M.2 2280 tout ce qu’il y a de plus standard (M8Se GN), un modèle un peu plus sexy avec un radiateur passif recouvrant la face supérieure (M8Se G) et enfin une variante sous la forme d’une carte fille PCI-E refroidie par un imposant radiateur (M8Se Y), sachant que cette dernière est en fait un M.2 sur une carte fille jouant le rôle d’adaptateur. Ne voyez pas tant cette dernière comme une solution mieux refroidie mais surtout comme une facilité d’upgrade pour un PC dont la carte mère n’aurait pas de slot M.2 ; il vaut mieux disposer d’un slot PCI-E 3.0 4X pour en profiter à fond, mais même sur une carte avec du PCI-E 2.0 seulement, l’upgrade vaut le coup comparé à n’importe quel SSD SATA. Nous ne connaissons pas encore les prix en euros, mais la version de base est annoncée, suivant capacité, à 80, 130, 240 et 425 $ HT environ ; on peut supposer à peu près la même chose en euros, ou un peu plus, sachant que le Samsung 960 Evo, la référence, est affiché dans les 250 € pour cette capacité. Le passage du GN au G ne coûte même pas 10 $, la variante carte fille est par contre facturée une bonne trentaine de dollars de plus. Ce SSD, présenté dès février, est désormais en production et vous devriez pouvoir l’acquérir d’ici quelques semaines.

Plextor M8Se G

REJOINDRE LA DISCUSSION

Please enter your comment!
Please enter your name here