Kingston sort son premier SSD NVMe

Le KC1000 devra jouer sur les prix

0
Kingston SSDnow KC1000

Kingston lance son SSDNow KC1000, un SSD PCI-E NVMe au format M.2 présenté en début d’année au CES 2017. Il reprend une recette déjà éprouvée en se basant sur un contrôleur Phison PS5007-E7 et de la NAND MLC Toshiba en 15 nm (comme sur le Corsair MP500, par exemple) et est décliné en 240, 480 et 960 Go.

En attendant de connaître les prix, nous constatons que Kingston annonce des débits en lectures de 2700 Mo/s contre 1600 Mo/s en écriture (seulement 900 Mo/s sur le 240 Go) et 190 000 IOPS en lecture 4k aléatoire pour 165 000 IOPS en écriture sur ce même exercice (160 000 pour le 240 Go). Des chiffres annoncés inférieures à ceux du Corsair, chaque marque ayant développé son propre firmware. Mais surtout inférieurs à la référence de Samsung, le 960 Evo qui culmine à 3200 Mo/s en lecture et 1900 Mo/s en écriture depuis sa sortie il y a six mois. Ce Kingston KC1000 est toutefois garantis 5 ans, un bon point comparé aux 3 ans du Samsung 960 Evo ou du Corsair MP500 que nous venons d’évoquer.

REJOINDRE LA DISCUSSION

Please enter your comment!
Please enter your name here