EVGA « garantit » 2025 MHz sur la GTX 1080 Ti Kingpin

Mais seulement sous Unigine Heaven

0

Il ne manquait plus qu’EVGA dans le bal des GTX 1080 Ti customisées et nourries aux hormones. Comme a son habitude, la marque chapeaute donc sa gamme par la GTX 1080 Ti Kingpin, du nom du célèbre overclocker maison.

Et le premier fait marquant, c’est la fréquence garantie à 2025+ MHz en oveclocking. Un petite astérisque indique toutefois que cela ne s’applique que dans le cas d’un Unigine Heaven 4.0, un benchmark utile, mais qui est loin de représenter une certification finale. Et il suffit donc de scroller un peu dans la fiche technique pour réaliser que la véritable fréquence de la carte est en fait 1582 MHz avec un boost à 1695 MHz, la mémoire n’étant pas affectée. Les fréquences sont donc moins impressionnantes que les versions MSI ou Zotac, et à vrai dire de nombreuses GTX 1080 Ti tournent autour de 2 GHz en overclocking manuel sous Heaven 4.0, mais c’est surtout en overclocking extrême que cette carte est censée briller.

La carte embarque 3 BIOS : standard, OC et LN2, les deux derniers donnant plus de libertés sur les limites de consommation et de tension sans que la marque ne dévoile aucune valeur.  On notera aussi la présence de 9 sondes de températures sur le PCB : 2 pour le GPU (chaque face du PCB), 3 pour la mémoire et 5 pour l’étage d’alimentation (dont 2 au dos du PCB). Ces sondes pourront asservir les 3 ventilateurs de façon distincte, afin par exemple de privilégier le refroidissement de l’étage d’alimentation sans forcément que les nuisances sonores ne crèvent le plafond.

Tous les connecteurs (2x 8 pins, EVBOT et USB) sont déportés à l’arrière de la carte, et vers le bas du PCB, à l’exception des sondes de mesures qui sont placées à l’emplacement habituel des connecteurs d’alimentation PCI-Express. Un connecteur spécial est présent à coté, et il servira a un futur accessoire non dévoilé. Enfin, les sorties vidéo se composent d’un port DVI, accompagné de 3 mini-DisplayPort et d’un HDMI 2.0, le tout afin d’autoriser une transformation single slot via le bracket PCI fourni en bundle et un futur waterblock. Notez que le bundle inclut 3 adaptateurs mini-DisplayPort vers Displayport, HDMI et DVI, sans oublier de nombreux autres goodies (voir vidéo).

Pas de tarif annoncé, mais il sera a coup sur supérieur à 1000 €.

REJOINDRE LA DISCUSSION

Please enter your comment!
Please enter your name here