Etendre la portée de votre Wi-Fi

Boostez votre Wi-Fi à l’aide de votre ancien routeur

0
Wi-Fi
Précédent
Suivant

Ne rêvez pas de l’impossible

Un Wi-Fi rapide c’est bien, mais un Wi-Fi qui capte et sans coupure c’est mieux ! Découvrez toutes les astuces de PC Update pour maximiser la couverture de votre réseau, du positionnement du routeur à la création d’un réseau d’itinérance digne des pros.

Nous avons régulièrement abordé le sujet des performances Wi-Fi dans nos précédents numéros, mais nous avons le plus souvent focalisé sur la hausse des débits comme l’exploitation de canaux multiples pour augmenter la bande passante, par exemple passer le N de 150 à 300 Mbps et plusieurs essais concernant le Wi-Fi AC, dernière norme en date (PCU65, PCU73, HM78 et PCU80) en attendant l’explosion du Wi-Fi AD. Mais dans la vie de tous les jours, nous sommes plus fréquemment confrontés à des problèmes de portée du Wi-Fi (et de déconnexions quand on est à la limite) et c’est très handicapant.

Wi-Fi
En plaçant les antennes à 90°, vous maximisez la chance de bien recevoir le signal.

Certes, les chanceux comme notre boss qui s’amusent à télécharger depuis leur laptop via une connexion fibrée à 1 Gbps ont besoin d’un Wi-Fi AC ultrarapide pour ne pas voir leur Internet bridé (ni la copie après coup du laptop au NAS), mais ce genre de scénarios est assez rare.

En revanche, tout le monde possède de plus en plus d’appareils Wi-Fi, notamment avec l’explosion des objets connectés. La majorité d’entre eux n’ont que des besoins modestes en bande passante, en revanche, ils doivent capter jour et nuit et ce, dans toute la maison. Faisons un point sur les différentes méthodes pour améliorer la couverture Wi-Fi et capter partout, que ça soit au domicile ou au bureau.

Wi-Fi
Plus petite est la clé USB Wi-Fi, moins elle capte. N’hésitez pas à la placer en façade et non cachée contre le mur.

La première méthode, c’est un bon placement du point d’accès (box/routeur). Certes, c’est plus facile à dire qu’à faire car généralement, l’emplacement est imposé par la prise murale (RJ-11 vers ADSL2/VDSL2 ou SFP pour les fibrés). Sans compter que si certains d’entre nous n’hésitent pas à visser leur routeur en haut du mur pour éviter un maximum d’obstacles, d’autres ou leur cher(e) conjoint(e) préfèrent cacher ces beautés technologiques derrière le vase de belle-maman.

Tant que faire se peut, essayez donc d’avoir votre routeur au centre de votre logement, dans un endroit dégagé et si possible en hauteur. Ne demandez toutefois pas l’impossible. Si vous avez une maison de plain-pied de 200 m² ou si votre logement n’est constitué que de murs en béton armé, vous n’arriverez pas à capter le Wi-Fi partout avec un seul point d’accès.

Certes, le Wi-Fi est capable de porter à nettement plus de 100 m en extérieur, mais ça signifie dans des conditions de test idéales, c’est-à-dire à la campagne loin de toute perturbation électromagnétique (loin d’une ligne à haute tension, loin d’une antenne relais 4G…) et dans un champ bien plat en friche.

Nous savons tous que dans la vraie vie, c’est-à-dire dans une maison avec des murs et, pire, un environnement urbain saturé d’ondes en tout genre, ça ne se passe pas pareil. Alors, que peut-on vraiment espérer ? Commencez par analyser votre logement. Essayez de mettre sur papier la distance entre chaque pièce et la box. Notez également le nombre de murs qu’il faut traverser et leur matériau.

En effet, les ondes Wi-Fi, bien qu’assez courtes, sont aisément réfléchies ou diffractées par les obstacles qu’elles rencontrent. Le pire ennemi, c’est le métal, car rien ne passe ; ça comprend les miroirs dont le dos est fait d’une feuille de métal. Le béton, la brique et le marbre sont également très difficiles à franchir et c’est souvent là que le bât blesse. Autant le marbre reste rare, autant les immeubles et de plus en plus de maisons sont construits en béton armé !

Wi-Fi

Nous ne pouvons pas vous donner de formule précise, car ça dépend beaucoup du type du béton (plus ou moins aéré, plus ou moins ferré) mais aussi de la puissance de votre point d’accès, mais il n’est pas rare qu’un mur en béton de 20 cm suffise à bloquer totalement la transmission et qu’un mur de cloison de 10 cm réduise fortement la portée au point que deux murs de ce type ne soient pas franchissables.

Si vous avez un appartement moderne tout en béton (même les cloisons intérieures), il est normal que le Wi-Fi se propage très mal et qu’une seule box suffise à peine à couvrir un 3 pièces de 60 m². A l’opposé, des cloisons en plaques de plâtre ou des planchers en bois laissent relativement bien passer le Wi-Fi et vous pouvez donc espérer capter correctement (c’est-à-dire sans coupures et avec quelques centaines de ko/s) à 20 m.

Alors qu’une box peut couvrir aisément un loft de 135 m² (aucun mur), il est difficile de capter partout dans un 3 pièces de 60 m² quand il y a du béton partout (deux murs entre le salon où est la box et la chambre n° 2) ; ça capte, mais avec une synchronisation à 6 Mbps seulement.

Autrement dit, vous pouvez aisément compter sur 20 m de portée sans obstacles, mais moins de 10 m avec des murs en dur, et encore, un seul gros mur peut tout arrêter. Pour améliorer les choses, placez donc votre routeur en hauteur afin que les ondes ne soient pas bloquées par un canapé ou une quelconque décoration. Evitez également les coins pour que les ondes n’aillent pas se cogner dans tous les sens.

Enfin, jouez du placement des antennes quand elles sont réglables. Sachant que les performances optimales sont obtenues quand l’antenne du point d’accès est parallèle à celle du client, autant on conseille de mettre les deux ou trois antennes du point d’accès toutes parallèles pour maximiser les débits qui cumulent les connexions sur plusieurs antennes, autant il vaut mieux les positionner tout autrement pour améliorer la portée. Si vous en avez deux, mettez-les carrément à angle droit, une à la verticale et une à l’horizontale afin que les différents appareils de votre maison trouvent chaussure à leur pied.

Si vous avez une troisième antenne, placez-la de façon intermédiaire à 45° pour multiplier vos chances encore un peu plus. Sur le second graphique de performances, vous constatez que le débit en AC de notre laptop a diminué de 40 %, en revanche celui du PC de salon a augmenté de 20 % et l’ampli qui ne captait pas peut désormais accéder à Internet normalement, après avoir procédé à ce réglage des antennes. Ouvrir les portes aide également à propager les ondes, sensiblement.

Wi-Fi
Quand un routeur possède 3 antennes, placez-les au moins à 45° l’une de l’autre et n’hésitez pas à tester avec une carrément à l’horizontal.
Précédent
Suivant

REJOINDRE LA DISCUSSION

Please enter your comment!
Please enter your name here